Césars 2010 Nominations

cesars

CESARS 2010: La cérémonie aura lieu le 27 février 2010 et sera presentée par Gad Elmaleh et Valérie Lemercier.

Meilleur film français de l’année
Entre les murs
Il y a longtemps que je t’aime
Le Premier jour du reste de ta vie
Mesrine : L’ennemi Public N°1 / L’Instinct de mort
Paris
Séraphine
Un conte de Noël

Meilleur réalisateur

Laurent Cantet (Entre les murs)
Rémi Bezançon (Le Premier jour du reste de ta vie)
Jean-Francois Richet (Mesrine)
Martin Provost (Séraphine)
Arnaud Desplechin (Un conte de Noël)

Meilleur acteur
Francois-Xavier Demaison (Coluche, l’histoire d’un mec)
Albert Dupontel (Deux jours à tuer)
Jacques Gamblin (Le Premier jour du reste de ta vie)
Vincent Cassel (Mesrine)
Guillaume Depardieu (Versailles)

Meilleure actrice

Kristin Scott Thomas (Il y a longtemps que je t’aime)
Tilda Swinton (Julia)
Catherine Frot (Le Crime est notre affaire)
Sylvie Testud (Sagan)
Yolande Moreau (Séraphine)

Meilleur acteur dans un second rôle
Claude Rich (Aide-toi, le ciel t’aidera)
Pierre Vaneck (Deux jours à tuer)
Roschdy Zem (La Fille de Monaco)
Benjamin Biolay (Stella)
Jean-Paul Roussillon (Un conte de Noël)

Meilleure actrice dans un second rôle
Elsa Zylberstein (Il y a longtemps que je t’aime)
Edith Scob (L’Heure d’été)
Karin Viard (Paris)
Jeanne Balibar (Sagan)
Anne Consigny (Un conte de Noël)

Meilleur jeune espoir masculin

Ralph Amoussou (Aide-toi, le ciel t’aidera)
Grégoire Leprince-Ringuet (La Belle personne)
Marc-Andre Grondin (Le Premier jour du reste de ta vie)
Pio Marmai (Le Premier jour du reste de ta vie)
Laurent Capelluto (Un conte de Noël)

Meilleur jeune espoir féminin
Léa Seydoux (La Belle personne)
Louise Bourgoin (La Fille de Monaco)
déborah Francois (Le Premier jour du reste de ta vie)
Anaïs Demoustier (Les Grandes personnes)
Marilou Berry (Vilaine)

Meilleur scénario original
Bienvenue chez les Ch’tis (Dany Boon, Alexandre Charlot, Franck Magnier)
Il y a longtemps que je t’aime (Philippe Claudel)
Le Premier jour du reste de ta vie (Rémi Bezançon)
Séraphine (Marc Abdelnour, Martin Provost)
Un conte de Noël (Emmanuel Bourdieu, Arnaud Desplechin)

Meilleure adaptation

Deux jours à tuer (Eric Assous, Jean Becker, Francois D’Epenoux)
Entre les murs (Francois Bégaudeau, Robin Campillo, Laurent Cantet)
La Belle personne (Gilles Taurand, Christophe Honoré)
Le Crime est notre affaire (Francois Caviglioli, Clémence De Biéville, Victoria Lafaurie)
Mesrine : L’Instinct de mort (Abdel Raouf Dafri, Jean-Francois Richet)

Meilleure première oeuvre

Home (Denis Delcampe, Denis Freyd, Thierry Spicher, Elena Tatti)
Il y a longtemps que je t’aime (Philippe Claudel, Yves Marmion)
Mascarades (Isabelle Madelaine, Lyes Salem)
Pour elle (Fred Cavayé, Olivier Delbosc, Eric Jehelmann, Marc Missonnier)
Versailles (Philippe Martin, Géraldine Michelot)

Meilleure musique écrite pour un film

Faubourg 36 (Reinhardt Wagner)
Il y a longtemps que je t’aime (Jean-Louis Aubert)
Le Premier jour du reste de ta vie (Sinclair)
Mesrine : L’Ennemi public n°1 (Marco Beltrami, Marcus Trumpp)
Mesrine : L’Instinct de mort (Marco Beltrami, Marcus Trumpp)
Séraphine (Michael Gallasso)

Meilleure photographie

Faubourg 36 (Tom Stern)
Home (Agnès Godard)
Mesrine (Robert Gantz)
Séraphine (Laurent Brunet)
Un conte de Noël (Eric Gautier)

Meilleurs décors

Faubourg 36 (Jean Rabasse)
Home (Ivan Niclass)
Les Enfants de Timpelbach (Olivier Raoux)
Mesrine : (Emile Ghigo)
Séraphine (Thierry Francois)

Meilleurs costumes

Faubourg 36 (Carine Sarfati)
Les Femmes de l’ombre (Pierre-Jean Larroque)
Mesrine (Virginie Montel)
Sagan (Nathalie Du Roscoat)
Séraphine (Madeline Fontaine)

Meilleur son
Entre les murs (Jean-Pierre Laforce, Olivier Mauvezin, Agnès Ravez)
Faubourg 36 (Roman Dymny, Vincent Goujon, Daniel Sobrino)
Mesrine (Hervé Buirette, Francois Groult, Gerard Hardy, Jean Minondo, Loïc Prian, Alexandre Widmer)
Séraphine (Emmanuel Croset, Ingrid Ralet, Philippe Van den Driessche)
Un conte de Noël (Nicolas Cantin, Jean-Pierre Laforce, Sylvain Malbrant)

Meilleur montage
Entre les murs (Robin Campillo, Stéphanie Léger)
Le Premier jour du reste de ta vie (Sophie Reine)
Mesrine : L’Ennemi public n°1 (Bill Pankow)
Mesrine : L’Instinct de mort (Hervé Schneid)
Paris (Francine Sandberg)
Un conte de Noël (Laurence Briaud)

Meilleur court métrage

Les Miettes (Pierre Pinaud)
Les Paradis perdus (Hélier Cisterne)
Skhizein (Jérémy Clapin)
Taxi Wala (Lola Frédérich)
Une leçon particulière (Raphaël Chevènement)

Meilleur film étranger

Eldorado (Bouli Lanners)
Gomorra (Matteo Garrone)
Into the Wild (Sean Penn)
Le Silence de Lorna (Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne)
There Will Be Blood (Paul Thomas Anderson)
Two Lovers (James Gray)
Valse avec Bachir (Ari Folman)

Meilleur film documentaire

Elle s’appelle Sabine (Sandrine Bonnaire)
J’irai dormir à Hollywood (Antoine de Maximy)
La Vie moderne (Raymond Depardon)
Les Plages d’Agnès (Agnès Varda)
Tabarly (Pierre Marcel)

Le grand choc de ces nominations demeure dans l’absence quasi-totale de « Bienvenue chez les ch’tis » de Dani Boon, present seulement dans la catégorie scénario original.
Nouvelle preuve de l’écart entre public et « professionnels de la profession ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *