Le fils Fillon comme le fils Sarkozy, tous chauffards devant la justice

fillon filsAntoine Fillon, l’un des fils du 1er ministre Francois Fillon a eu en mai dernier un comportement dangereux sur la route. L’ évènement remonte au 19 mai.  Ouest-France révélait cette information ce week end: une motarde de 41 ans sur la route entre Rennes et Lorient a été collée par une voiture dans laquelle plaisantaient 4 jeunes. Durant lenquête, la police a découvert que le véhicule en question appartenait à Francois Fillon et que le conducteur était l’un des fils du premier ministre.

La motarde déclare: « Ã‡a aurait pu très mal se terminer (…) Comment on peut s’amuser avec la vie des etres humains comme ça ? (…) On ne s’en va pas en riant et encore moins avec un bras d’honneur ».
antoine fillonCette affaire ne va pas sans rappeler le délit que Jean Sarkozy avait commis l’année derniere et surtout le traitement de faveur dont il avait bénéficié en raison de son statut « FILS DE » puisqu’il n’ a reçu qu’un simple rappel, ce qui permet d’éviter d’engager des poursuites pénales et donc de garder un casier bien vierge.
Lors du jugement, le fils de Francois Fillon s’est bien presenté. « On lui a rappelé les règles fondamentales de la sécurité routière », a rapporté le procureur, Hervé Pavy, cité par Ouest-France.
Mais la plaignante ne tient pas à en rester là. Elle a écrit au procureur pour réclamer qu’un juge d’instruction soit saisi ou que l’affaire soit renvoyée devant un tribunal correctionnel. Elle réclame 2.120 euros de dommages et intérêts en ajoutant « Ce n’est pas parce qu’on est fils de premier ministre qu’on peut s’en sortir comme ça. »

1 réflexion sur « Le fils Fillon comme le fils Sarkozy, tous chauffards devant la justice »

  1. Ping : apres Jean Sarkozy et Antoine Fillon, le fils Balkany joue hors la loi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.