Piquet soulagé, Briatore diabolisé

briatoreNelson Piquet Junior a déclaré au sujet de Flavio Briatore et de toute cette histoire d’accident volontaire : «Je suis soulagé que toute cette histoire arrive à son terme.  Les dirigeants de Renault ont decide, comme moi, qu’il était préférable que la vérité soit faite, et d’en accepter les conséquences. Le point positif c’est que ce qui s’est passé ne devrait plus jamais se reproduire. Je regrette amèrement ce que j’ai fait, d’avoir suivi les ordres qui m’ont été donnés. Je ne sais pas comment expliquer que pour moi etre un pilote était un privilège extraordinaire. Mais ma situation chez Renault est devenue un cauchemar.»

La FIA a confirmé son immunité au sortie de son conseil exceptionnel.

«Je rêvais de devenir un pilote de F1 et j’ai travaillé dur pour y arriver. Et je me suis retrouvé à la merci de M. Briatore. Sa vraie personnalité, qui n’était jusque-là connue que de ceux qu’il avait traité de cette manière par le passé, apparaît désormais au grand jour. M. Briatore était mon manager, et le patron de l’écurie. Il avait donc mon futur entre ses mains, mais il s’en foutait. Au moment du Grand Prix de Singapour, il m’a isolé et m’a mis plus bas que terre. Maintenant que c’est fini je ne peux pas croire que j’ai accepté ce plan, mais à l’époque je ne voyais pas comment refuser. Quand j’entends aujourd’hui ses réaction à mon accident et les commentaires qu’il a fait dans la presse, je comprends à quel point il s’est servi de moi.»

piquet juniorLe jeune Bresilien, fils du triple champion du monde de Formule 1 Nelson Piquet, a conscience que sa réputation a été très entachée par cette affaire, mais il espère toujours pouvoir un jour retrouver un volant en F1 grâce à son expèrience en F1 et dans les autres catégories : «J’ai beaucoup appris durant ces douze derniers mois, et compris ce qui comptait vraiment dans la vie. Mon amour pour la F1 n’a pas changé et j’ai envie de piloter à nouveau. Je réalise que je dois repartir de zéro. J’espère qu’une écurie comprendra à quel point j’ai été étouffé chez Renault et me donnera l’opportunité de demontrer mon talent aperçu en F3 et GP2. Je peux vous assurer qu’aucun autre pilote ne sera plus motivé que moi.»

Un grand Mea Culpa de Nelson Piquet Jr

«Je tiens à répéter à quel point je suis désolé auprès de ceux qui travaillent dans la F1, y compris tous les gens qui m’ont soutenu chez Renault, les fans et les instances dirigeantes. Je ne m’attends pas à ce que cette affaire soit oubliée, ni à etre pardonné, mais au moins chacun pourra tirer ses conclusions en fonction de ce qu’il s’est réellement passé.»

Voir aussi :Renault en sursis, Briatore dehors

et Flavio Briatore vire par renault Formaule 1

et Formule 1 : Audition Renault reportée par la FIA

et Accident Nelson Piquet Junior Singapour

et Nelson Piquet avoue avoir provoquer l’accident de Singapour pour Alonso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.