Toutes les déclarations apres l’ élimination de la France: Domenech, Cissé, Escalettes, Bachelot,

Toutes les déclarations apres l’ élimination de la France: Domenech, Cissé, Escalettes, Bachelot,

Déclarations Domenech : « Ce ne pas des explications, on est comme tout le monde, on est triste, on est déçu. Même si sur ce match là, j’ai retrouvé ce j’avais envie de voir, de la générosité, du cÅ“ur, de la solidarité. C’est dommage, on a eu un coup du sort malencontreux qui fait que quand ça ne va pas, ça ne va pas. Je suis déçu, triste, comme tout le monde, les spectateurs aussi. On a laissé trop d’énergie, a expliqué Raymond Domenech au micro de TF1. En ce moment, je ne suis pas dans les bilans. J’ai un mot à leur dire (aux spectateurs). Je suis triste, cette equipe elle a du potentiel je souhaite bonne chance à mon successeur et à l’equipe de France parce que j’ai aimé l’equipe de France. Ça a été des moments extraordinaires. Il y a une suite, l’equipe de France ne meurt jamais. Elle va continuer mais je vous assure il y un vrai potentiel. Il y a des joueurs derriere qui ont une envie de faire quelque chose. »

Déclarartions de Cissé: « Je suis déçu, a expliqué l’ancien Auxerrois au micro de TF1. Cette fin était-elle inéluctable ? Non. On a eu des occasions en début de match. On aurait pu faire l’exploit si on les avait concrétisées. Mais on n’a pas su les mettre au fond, les Sud-africains, eux, ont marqué. »

Déclarations d’ Escalettes : « Je ressens beaucoup de tristesse apres le piètre Resultat sportif : un point sur neuf, pas une seule victoire. Je retiens cela, mais je suis encore plus meurtri par ce qui s’est passé le week-end dernier parce que là, vraiment, le football français a fait honte à son pays. J’ai pensé à tous ces bénévoles, ces éducateurs, nos partenaires, nos supporters, qui ne se sont pas reconnus dans cette mascarade, et ça m’a fait encore plus mal que le Resultat sportif. C’est un moment de tristesse pour le football. Il va falloir faire un véritable bilan, sans complaisance. Essayons de voir pourquoi on en est arrivé à ce fiasco. Ce Mondial, il était temps qu’il s’arrête pour nous puisque la spirale était totalement négative. Mais comme toujours, il y a l’avenir. Cette page, il faut la tourner. Un bilan ne sert à rien s’il ne débouche pas sur une reconstruction. »

Déclarations de Domenech sur Abidal : « Eric a été le seul joueur à venir me voir pour me dire “Je ne me sens pas bien, je suis vidé“ », a déclaré Raymond Domenech en conference de presse.

Déclarations de Bachelot : « Même si on s’y attendait, cette défaite est un peu la conclusion inévitable, on est vraiment très déçu. Je rentre le cÅ“ur attristé, le cÅ“ur gros. Malgré le beau but de Malouda, ce match c’était vraiment une catastrophe. On est vraiment désespéré. Bien sûr, apres tout cela, je rentre en France et là nous tirerons toutes les conclusions. On va rentrer à la maison. Tout le monde. »

Déclarations d’ EVRA : « Sur la première occasion, ça fait but. Et puis, il y a eu l’expulsion de Gourcuff donc déjà on a enchaîné sur des choses défavorables. Mais peut etre aussi qu’on n’a pas eu le comportement exemplaire qu’il fallait pour passer au moins le premier tour de cette Coupe du Monde. Il y a beaucoup de choses à revoir et à analyser. »
Malouda a aussi tenu à s’excuser auprès du public français et notamment de cette grève à l’entraînement de dimanche dernier : « C’est dommage et je tiens à m’excuser auprès des supporters français au nom, je pense, de tous les joueurs. On est vraiment déçus de ce parcours catastrophique. On va se parler. Je pense que même quand on est en pleine possession de ses moyens, il faut mettre toutes les chances de son côté lors de la préparation des matchs. Il y a eu plein d’éléments qui ont fait que toute la tension est ressortie d’un seul coup ; ce n’est pas idéal pour préparer un match capital parce qu’il nous restait une chance. Je pense que la qualification on ne la perd pas ce soir, on la perd bien avant. C’est difficile d’analyser comme ça mais on sent un grand vide à l’intérieur. On n’est pas fiers de ce qu’on a fait (Ndlr : en parlant de ce refus de s’entraîner). C’était plus une réaction à chaud qu’une volonté de blesser les supporters, de salir le maillot. Je ne sais pas comment on pourra se faire pardonner. »
Evra a également déclaré que les joueurs renonçaient « à toutes les primes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *